Hamadache se présente dans le box entre deux agents, dans le cadre d’une comparution immédiate, à la suite de plusieurs faits de violences commis à Blois contre sa femme et ses enfants. (…)

Après délibéré, le tribunal ordonne un supplément d’information et une expertise psychiatrique. Un mandat de dépôt est décerné et cette affaire sera jugée le 14 janvier 2013.

Suite et source : La Nouvelle République, merci à Florent

Mots-clefs: , ,

Laisser un commentaire

Attention !
En publiant un commentaire vous vous engagez à assumer pleinement les conséquences légales de vos propos. Défrancisation.com ne saurait être tenu pour responsable de vos commentaires. Votre adresse IP est détectée et conservée.

Current day month ye@r *

Une réponse pour “Violences conjugales dans le Loir-et-Cher : Hamadache condamné”

  1. NomObligatoire dit :

    Voici qui m’inspire un poème des temps modernes :

    Heureusement que Hamadache n’a pas de Hache…
    Quoiqu’il fume peut-être du hasch,
    A moins qu’il n’en entrepose dans une cache
    Pour trafiquer sans que sa famille ne le sache

    Je vais bientôt slamer,
    Rapper,
    Passer à la télé,
    Etre décoré…

À la une