Il n’aura pas craqué, et pourtant… Niant jusqu’au bout avoir violé une femme quadragénaire, une nuit d’avril 2008, dans un champ de kiwis, en bordure de l’ancienne nationale « 113 », à Aiguillon (lire notre édition d’hier), Mohammed M’Tichi, aujourd’hui âgé de 25 ans, a vacillé, pressé par les relances du président Mornet et de son propre défenseur. Vacillé mais pas flanché. Malgré ses dénégations, la cour d’assises de Lot-et-Garonne l’a condamné hier à cinq ans de prison. Il avait effectué deux mois et demi de détention préventive, après son interpellation, le 4 avril 2008.

C’est en pleurs, des larmes qu’il aura versées durant les deux jours qu’aura duré son procès, que ce jeune Aiguillonnais, fils aîné d’une famille marocaine, a accueilli le verdict.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Attention !
En publiant un commentaire vous vous engagez à assumer pleinement les conséquences légales de vos propos. Défrancisation.com ne saurait être tenu pour responsable de vos commentaires. Votre adresse IP est détectée et conservée.

Current day month ye@r *

3 réponses pour “Mohammed, condamné à 5 ans pour viol dans le Lot-et-Garonne”

  1. maxime dit :

    Bien fait pour sa g…..et on aurait du assortir cela d’un retour au maroc pour lui et sa famille après sa peine de prison.
    Ils n’ont aucun respect de rien ces sauvages !
    Ch’ti li jure sur li coran j’ai rien fait, et en plus menteurs comme des arracheurs de dents.
    Si pas qui li violée, si ma queue ! alors on a qu’à couper ! C’est pas ce qui est prévu dans sa charia ?
    Ah non, j’oubliais, la religion d’amour admet le viol !

    • gabriel dit :

      Et pour lui! qu’est-ce que tu fait?

      Une jeune fille de 19 ans a été sauvagement agressée lundi dans un parc de Denain (Nord). Son agresseur, qui lui a assené 15 coups de couteau, la connaissait. Il a été mis en examen.

      Jenny est une miraculée. Lundi, elle a survécu au pire : la jeune fille, âgée de 19 ans, a été violée et grièvement blessée à la gorge par l’ancien compagnon de sa meilleure amie. Sa survie, elle ne la doit qu’à elle-même : elle a simulé la mort à deux reprises afin que son agresseur, déterminé à la tuer, l’abandonne.

      Lundi, à 15 heures, la jeune fille pense se rendre à un rendez-vous fixé par une amie lorsqu’elle arrive dans un parc de Denain, une commune de l’agglomération valenciennoise (Nord). En réalité, c’est Ludo, l’ancien compagnon de celle-ci, qui l’attend. Il l’a dupée en se faisant passer pour son amie par SMS. Rapidement, la situation dégénère : le jeune homme, âgé de 28 ans, est persuadé que Jenny est à l’origine de sa rupture.

      Ah non, j’oubliais, la religion d’amour admet le viol !

  2. kalou dit :

    il sortira dans 2 ans……..merci monsieur le juge.

À la une