(…) “Je suis bouleversé. Tout ça, je l’avais malheureusement prédit. Tout indiquait qu’il allait recommencer”. “Il”, c’est Kamel Bousselat, le ravisseur présumé de Chloé. En juin 2007, l’homme de 32 ans, actuellement détenu en Allemagne “a tenté de violer ma femme alors âgée de 48 ans. Ce jour-là, elle faisait seule du vélo. Alors qu’elle circulait sur un chemin isolé à Pouzillac dans le Gard, l’homme est arrivé en voiture. Il s’est mis à sa hauteur et lui a fait des propositions. Après plusieurs tentatives, il a réussi à lui barrer la route. Il l’a bloquée. Il a alors jeté son vélo et l’a forcée à monter dans la voiture. Là, il a commencé à la déshabiller. Par chance, une voiture est arrivée. Lui, a légèrement lâché prise et ma femme a réussi à s’extraire de son véhicule. Son agresseur, a vite pris la fuite”.

Pour le Gardois, “Chloé comme ma femme sont encore vivantes par miracle”.

En mai 2009, Kamel Bousselat avait été condamné à 5 ans de prison dont 2 avec sursis pour cette agression et deux autres similaires. Il était sorti de prison en septembre denier…

Suite et source : Le Dauphiné

Laisser un commentaire

Attention !
En publiant un commentaire vous vous engagez à assumer pleinement les conséquences légales de vos propos. Défrancisation.com ne saurait être tenu pour responsable de vos commentaires. Votre adresse IP est détectée et conservée.

Current day month ye@r *

6 réponses pour ““Kamel Bousselat avait tenté de violer ma femme en 2007””

  1. jambon3 dit :

    …..La corde…. :angry:

  2. aigle777 dit :

    la voyoucratie,la voyoucratie,la voyoucratie connaient pas la crise :lol:

  3. Torpillator dit :

    Bah voyons Kamel … comme par hasard encore un importé du bled!

  4. Tess dit :

    à sa sortie il va recommencer et tuer ? très probablement !!
    Beaucoup de femmes en France n’osent plus faire leur jogging, ou pratiquer le vélo seules ! Un fléau ces CPF :angry:

  5. Tess dit :

    La prison coûte trop chère et ne calme jamais ces « bêtes », la preuve encore une fois ! Ou on rétablit la peine de mort, ou on le renvoie dans son pays qui applique la peine de mort !!!

À la une