(…) Dijon. 24 juillet 2007. Quartier Clemenceau. Peu après minuit. Une jeune fille quelque peu éméchée rentre chez elle. Elle croise un groupe de cinq jeunes et leur demande s’ils n’auraient pas un « petit joint ». Et sa vie bascule.

L’un d’eux, au prétexte de la fournir en cannabis, l’entraîne dans une cave toute proche et lui intime l’ordre de lui pratiquer une fellation. Elle refuse. Tenue par les cheveux, elle est alors rouée de coups et obligée de s’exécuter. Pendant ce temps, les courageux comparses récupèrent son sac et lui volent son téléphone portable ainsi que sa carte bleue. (…)

L’un d’eux osera même « on ne savait pas si elle était consentante » qui fera bondir la procureure Roux-Morizot. (…)

M e Delavictoire, bien que fort convaincante, ne parviendra pas à disperser la désagréable impression laissée par les explications peu convaincantes de Kévin Colabella. Samy Belhachemi tentera piteusement de se défendre seul, s’empêtrant fort logiquement dans des diatribes aux relents parfois sordides, cyniques et agressifs.

Échappant donc aux foudres d’une cour d’assises, les deux hommes ont finalement été condamnés à deux ans d’emprisonnement dont un an avec sursis.

Source : Bien Public, Merci à Bourguignon

Mots-clefs: , , ,

Laisser un commentaire

Attention !
En publiant un commentaire vous vous engagez à assumer pleinement les conséquences légales de vos propos. Défrancisation.com ne saurait être tenu pour responsable de vos commentaires. Votre adresse IP est détectée et conservée.

Current day month ye@r *

15 réponses pour “Dijon : l’ignominie de l’indifférence après le viol d’une jeune fille dans une cave”

  1. La Vérité dit :

    la famille a les identités des violeurs,dès qu’ils sortent,ils n’ont qu’à les liquider!

  2. france21 dit :

    Le message est clair : Le viol n’est pas un crime…
    Un peu de patience, le temps viendra où ils rentreront dans les tribunaux pour violer ces juges :!:

  3. ARGUMENTUM BACULINUM dit :

    Je croyais que l’on ne passait aux Assises que lorsque, d’une part l’affaire était criminelle (ce qui est le cas) mais que de surcroît le Parquet estimait que la peine encourue serait au minimum de 5 ans.

    Personnellement, je n’ai jamais vu quelqu’un qui, passant aux assises ne prenne pas 5 ans minimum … et EN AUCUN CAS 1 an ferme + 1 an de sursis …
    Décidément, les temps changent !..

    • la Mésange dit :

      Ce qui en clair signifie qu’ils n’iront pas du tout en prison (1 an, ce n’est jamais appliqué !)

  4. xavier dit :

    Un an de prison pour un viol collectif atrocement crapuleux, c’est pas cher payé. Comment voulez-vous que les voyous & les criminels redoutent la Justice si celle-ci se ridiculise en tombant dans le laxisme P.C. le plus totale. Justice complice alors?

    Encore une fois, on remarque le caractère raciste antiblanc de ce type d’agressions: jamais ces salopards n’auraient fait CA à une de leurs « sœurs » sauf s’il s’agissait de la punir de son « occidentalisation »…

    Ridicule & écœurant.

  5. le chouan dit :

    il sera un temps ou les criminels ne seront plus punis.
    On y est!

  6. blanc 777 dit :

    surtout pas un mot dans les merdias officiels ce qui interesse les journaleux et une parti des français les loisirs,les vacances ,les évènements sportifs :roll: et pas les problèmes des fds :shock:

  7. jambon3 dit :

    donc dans 6 mois ils sont dehors ! ! !prêt a recommencer ! ! !
    vive la justice

  8. réactif19 dit :

    Une jeune fille quelque peu éméchée rentre chez elle. Elle croise un groupe de cinq jeunes et leur demande s’ils n’auraient pas un « petit joint »?????????. Elle se croyait peut être à la kermesse?Bien sur il manque des détails importants à cet article comme l’origine complète des 6 protagonistes,juste pour rigoler un peu!D’autre part,une petite question quand même :si notre procureure Roux-Morizot se faisait violer en réunion par 5 mecs de la même manière que cette jeune fille,aimerait elle entendre une sentence aussi ridicule pour ses agresseurs?

  9. Trois3Quatre4 dit :

    Ces vermines souillent nos femmes comme s’ils étaient déjà en territoire conquis dromadairien.

  10. dede1024 dit :

    On devrait rajouter systématiquement un coupage de couilles en bonne et due forme à la peine. Pour tout viole, hop coupage de couille.Si possible filmé et retranscris sur TF1 à une heure de grande écoute.On pourrait même le faire à la sauce télé réalité, si vous voulez qu’on lui coupe les couilles avec une paire de ciseau rouillé taper 1, si vous voulez qu’on lui arrache avec une tenaille taper 2, etc… Cela pourrait être très drôle je pense…

  11. eric dit :

    La victime n’était apparemment pas juive.

  12. Nodens dit :

    Seulement deux ans pour un viol en réunion ? C’est un véritable appel au crime !

À la une