“Un déchaînement de violence hallucinant.” (…) Ce 16 juin 2011, au lycée Marlioz d’Aix-les-Bains, le jeune de 19 ans “pète un câble” en plein cours. Alors qu’il arrive en retard après la pause, l’enseignante lui demande des explications. Puis elle l’empêche d’allumer son écran d’ordinateur. La tension monte. Tout à coup, l’élève se lève, enlève son tee-shirt, hors de lui, les larmes aux yeux et lui crie : “Vous m’avez fait souffrir toute l’année, maintenant ça suffit !”

Là, c’est le déferlement de violence. Coups de poing au visage, coups de pied aux jambes, aux bras et au ventre. “Il lui cogne la tête contre le mur”, précise M e Connille. Un élève tentera par deux fois d’essayer de le ceinturer, sans succès. Il continue de donner des coups de pied. Comme fou. « J’ai pensé mourir », écrit l’enseignante, absente à l’audience, dans une lettre transmise à son avocat.

Source : Le Dauphiné

Laisser un commentaire

Attention !
En publiant un commentaire vous vous engagez à assumer pleinement les conséquences légales de vos propos. Défrancisation.com ne saurait être tenu pour responsable de vos commentaires. Votre adresse IP est détectée et conservée.

Current day month ye@r *

Les commentaires sont fermés.

À la une